Lac Bogoria

bogoria.jpg

Située à 250 km au Nord de Nairobi, la Réserve Nationale du lac Bogoria est l’une des plus anciennes réserve du Kenya. Le lac salé s’étend sur 32 km² et est profond de 5 à 8 m.

Il se trouve au cœur de paysages arides, au pied des contreforts du plateau de Laikipia. Ce tableau contraste avec les sources d’eaux chaudes et les geysers jaillissant sur les rives du lac. D’une rive à l’autre, la végétation diffère : forêts d’acacia au sud, marécages de papyrus au nord.

Les bords du lac attirent ainsi de nombreuses espèces d’oiseaux : Bogoria est en effet un véritable paradis pour les ornithologues amateurs ou confirmés - 135 espèces d’oiseaux y ont été recensées. Comme à Nakuru, les flamands roses y sont présents en nombre lors des migrations saisonnières.

La vie sauvage y est également très abondante : gazelles, zèbres, babouins et aussi les grands koudous, grande antilope très rare, observable au lever et au coucher du soleil principalement.

Mais la véritable particularité du lac reste sans conteste ses geysers et sources d’eau chaude, localisés dans sa partie sud : des vapeurs d’eau et fumerolles sortent de la roche, et des colonnes d’eau jaillissent à plus de 6 m. de hauteur… un spectacle résolument grandiose, qu’on ne s’attend pas à voir au Kenya !

Une demi-journée permet de visiter ce magnifique parc. Les sources et geysers sont accessibles à pied.

Le lac Bogoria a été classé au patrimoine mondial de l’Unesco en Juin 2011.

Insolite : Les geysers et sources d’eau chaude de Bogoria

Les sources chaudes et les geysers créent à Bogoria un paysage d’apocalypse. Née de la Vallée du Rift et des mouvements tectoniques, la région des lacs est aussi une région volcanique. C’est pour cette raison que sur les rives des lacs jaillissent des sources d’eau chaude et des geysers.

L’eau qui jaillit à Bogoria provient tout droit des entrailles de la terre. Ces eaux sulfureuses aux vertus thérapeutiques sont utilisées également par les lodges environnant pour alimenter les spas, piscine thermales ou saunas.

Fiche d’identité

carte_baringo_bogoria.jpg

Statut : Réserve nationale

Superficie : 107 km² (autour du lac)

Ecosystèmes dominants : geysers, fumerolles et sources d’eau chaude, contreforts des plateaux de Laikipia, lac salé

Espèces caractéristiques : 135 espèces d’oiseaux répertoriées et en particulier des flamants roses, gazelles…

Activités : safari ornithologique, observation des geysers et sources d’eau chaude

Accès : 5 h de route depuis Nairobi ou 1h30 en avion.

    Jambo : bienvenue au Kenya !
    © 2017 Kenya Tourist Board - tous droits réservés • Mentions légales • Conception et réalisation : Micraux informatique