Lac Turkana

turkana.jpg

A l’extrême Nord du pays, le lac Turkana est le plus grand lac salé situé dans une zone désertique au monde. Couvrant 7 200km², cette véritable mer intérieure s’étend jusqu’à la frontière éthiopienne.

Après la traversée des étendues volcaniques et désertiques du Nord, les magnifiques eaux turquoise et vertes du lac apparaissent comme une vision irréaliste : on l’appelle aussi « Mer de Jade ».

L’écosystème de Turkana, hérité de la préhistoire, est très particulier : le lac est alimenté par le nord, par des rivières éthiopiennes, mais n’a pas d’évacuation. La température atteignant parfois les 50°C, le lac se vide par évaporation, et sa teneur en sel s’accentue.

Tous ces facteurs réunis contribuent à créer à Turkana un environnement lacustre unique : on y trouve notamment des perches du Nil, des hippopotames, mais surtout la plus grande population de crocodiles au monde. Certains spécimens géants atteignent 5 mètres de long !

Ce lac est un véritable trésor naturel tant pour vous que pour les tribus ancestrales qui y vivent : les nomades Uganda occupent les berges du lac depuis des siècles. Les El Molo – plus petite tribu du pays – perpétuent quant à eux un mode de vie traditionnel fait de chasse et de cueillette.

A l’extrémité sud du lac, Loyangalani («Là où poussent les arbres») marquera votre arrivée sur les bords du lac Turkana : ce petit oasis de verdure est un point de rencontre entre les pasteurs nomades des tribus Turkana, El Molo, Samburu, Rendile…

Loyangalani est également le point de départ des excursions en bateaux organisées sur le lac.

En évoluant vers le nord le long de la berge est de Turkana, ne soyez pas surpris de croiser sur la route des caravanes de dromadaires conduites par les pasteurs rendiles.

Au terme de 177 km de pistes rustiques, vous arriverez au Parc National Sibiloi qui héberge le site archéologique de Koobi Fora, berceau de l’humanité. Son paysage de forêts pétrifiées vous transportera dans un autre temps !

Zoom sur le Parc National de Sibiloi, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO

Le Parc National Sibiloi a été crée en 1973 pour assurer la protection des sites de fouilles archéologiques.

Avec le Central Island National Park et le South Island National Park, ils forment un ensemble connu sous l’appellation « Parcs Nationaux du Lac Turkana », qui est depuis 1997 classé au titre du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les critères archéologiques mais également écologiques ont été prédominants lors de ce classement.

Pour plus de renseignements : www.unesco.org

Insolite : le site archéologique de Koobi Fora

C’est dans le site national archéologique de Koobi Fora, situé dans les limites du Parc National Sibiloi, que des paléontologues ont découvert en 1972 des ossements vieux de 2,2 millions d’années.

Des grands chantiers de fouilles archéologiques ont progressivement révélé l’extrême richesse de Turkana : pas moins de 10 000 spécimens préhistoriques ont été mis à jours, dont 350 restes d’hominidés, et des fossiles d’éléphants, de crocodiles et de tortues.

Fiche d’identité

carte_maralal_marsabit.jpg

Statut : lac salé

Superficie : 7 200 km²

Espèces caractéristiques : perches du Nil, hippopotames, crocodiles…

Activités : excursion en bateau, safari paysager, fouilles archéologiques

Accès : 2h30 en avion depuis Nairobi

    Jambo : bienvenue au Kenya !
    © 2017 Kenya Tourist Board - tous droits réservés • Mentions légales • Conception et réalisation : Micraux informatique