Meru

meru.jpg

La région de Méru située à 350 km au nord-ouest de Nairobi est le cadre du film « Vivre Libre » retraçant la vie de Joy et George Adamson, un couple d’écrivain qui avaient domestiqué puis rendu à la vie sauvage une jeune lionne. Histoire également racontée au travers du livre « Joy et les lions ».

Plus que toute autres régions, Méru tire sa force de l’incroyable diversité de paysages : savanes clairsemées de baobabs, collines broussailleuses, innombrables cours d’eaux, zones marécageuses …

Dans le sud du parc, la rivière Tana donne naissance à un corridor de verdure – palmiers doum, forêts denses – et est le principal lieu de refuge des hippopotames et des crocodiles.

Du fait de la grande superficie du parc, la densité animalière, n’atteint pas celles des parcs voisins: vous serez d’autant plus fiers d’avoir pu observer les principales espèces endémiques du Nord kenyan: gazelle girafe (ou gérénuk), girafe réticulée, zèbre de Grévy, koudou…

Les visiteurs y sont peu nombreux, permettant au parc de conserver un cadre encore relativement confidentiel. Les animaux, peu habitués à l’homme, sont plus farouches… un rendez-vous authentique avec la nature sauvage !

Zoom sur l’incroyable réhabilitation du parc de Méru 

Des années de braconnage intensif et plusieurs incendies, ont bien failli venir à bout du Parc National de Méru.

Avec l’aide de l’Agence Française de Développement et 10 millions d’euros budgétaire, le parc à été remis à neuf : écosystèmes reconstitués, pistes rénovées, ou redessinées, animaux transférés des autres parcs et réserves (zèbres, impalas, oryx, girafes, cobes, éléphants, rhinocéros…).

Ils sont désormais placés sous haute surveillance dans un sanctuaire écologique de 5 000 m², situé au cœur du parc national.

Cette histoire a été filmée par un français, Frédéric Lepage, et est le fruit d’une série de documentaires produits par France 5 : « Genesis 2, et l’homme créa la nature ».

Fiche d’identité

carte_meru.jpg

Statut : Parc national créé au début des années 1970

Superficie : 870 km²

Ecosystèmes dominants : savanes, rivières, corridors forestiers le long des cours d’eau, marécages

Espèces caractéristiques : zèbres de Grévy, girafes réticulées, gérénuk, éléphants, hippopotames, crocodiles

Activités possibles : safari en 4x4 et minibus, safari à dos de dromadaire…

Accès : 1h30 par transfert aérien depuis Nairobi

Jambo : bienvenue au Kenya !
© 2017 Kenya Tourist Board - tous droits réservés • Mentions légales • Conception et réalisation : Micraux informatique